LIVRAISON GRATUITE CE MOIS !

Le Limonadier

Le Limonadier

Le Limonadier est une sorte de tire-bouchon.

Le Limonadier – Bien que n’étant pas une invention française, le tire-bouchon et tire-bouchon à limonade est peut-être l’un des outils les plus indispensables et les plus précieux dans les cuisines, les pubs et les bars en France.

Découvrons ensemble son histoire, ses différents modèles et toutes ses caractéristiques pour tout savoir sur cet accessoire tech indispensable lors de la dégustation.

Qu’est-ce que le Limonadier ?
Le Limonadier est un tire-bouchon équipé d’un décapsuleur. C’est un favori parmi les amateurs de vin en raison de sa facilité d’utilisation et de sa petite taille qui le rend facile à ranger dans une poche.

 

LIMONADIER EN BOIS ET EN ACIER
LIMONADIER EN BOIS ET EN ACIER

DISPONIBLE -ICI-

QUI A INVENTÉ LE LIMONADIER ? (HISTOIRE DE L’OUVRE BOUTEILLE LIMONADIER)


L’histoire de son invention va nous révéler clairement pourquoi on appelle « Limonadier » cet ustensile :

on considère généralement que le Limonadier fut inventé en 1882 par l’Allemand Carl F.A. Wienke, qui en déposa le brevet sous le nom de l »Ami du serveur » (« Waiter’s Friend »).

Le limonadier, n’est pas qu’un objet mais il fut aussi le nom d’un métier.

Le limonadier ou « limonade maker » était à l’origine un fabricant de cette boisson rafraîchissante composée d’eau sucrée et de limonade : la limonade1.

En d’autres termes, un fabricant de limonade vend également de la limonade et plus tard d’autres boissons, notamment des boissons alcoolisées, telles que des distributeurs de vinaigre2 (avant de devenir fabricant de limonade, il a le droit de distiller de l’alcool). Parmi les célèbres marchands de limonades, on peut citer Charlotte Reynier Bourette, la patronne du café L’Allemand mais aussi poétesse, peu avant la Révolution française, Madame Girard fruit de la passion de Lyon Place Bellecour en 1829, et Madame Romain, dite La Belle Limonadière, dans le Paris de la même époque. Certaines activités dans les cafés [peu clair] et le terme cafetier dériveraient de cette profession. Leur entreprise a finalement été liée à une entreprise de fabrication de vinaigre.

A lire aussi

https://tire-lbouchon.fr/192-2

Catégories :